De l’art du bonheur | L’Iconoclaste, Paris, 2006
Traduit en hollandais, espagnol, italien, chinois, coréen, anglais (GB)

➊ Présentation du livre

Les artistes ont toujours tout compris avant les psys, dès qu’il s’agit de ressentir et d’exprimer les mouvements de nos âmes et nos aspirations secrètes.
Ce livre est l’approfondissement de mon travail sur la psychologie du bonheur, s’appuyant sur 25 tableaux : 25 chefs d’œuvre de la peinture, qui nous apprennent à mieux réfléchir sur le bonheur et le malheur, et nous suggèrent vers quels efforts tendre pour nous rapprocher du premier et nous tenir à distance du second.
J’ai reçu à son propos une lettre bouleversante d’une lectrice qui l’avait offert à une de ses amies en fin de vie, qui le gardait toujours à son chevet ; je conserve toujours précieusement ce courrier.

➋ Quatrième de couverture

« Est-ce mon métier de psychiatre, est-ce mon goût de l’intime et mon intérêt pour la psychologie
des émotions qui m’attirent vers la peinture.
Je ne saurais le dire, mais j’aimerais vous inciter à cette expérience et à ses bienfaits : se tenir face à un tableau, garder le silence, laisser la peinture vous parler, vous habiter.
Dans ce livre, nous allons réfléchir et méditer ensemble à partir de vingt-cinq tableaux ; vingt-cinq images qui incarnent les visages, les formes et les gestes du bonheur, vingt-cinq
leçons qui proposent d’avancer sur le chemin d’une vie plus heureuse.
Car le bonheur peut s’apprendre »