Abécédaire de la sagesse | L’Iconoclaste, Paris, 2020

➊ Présentation du livre

Il en va parfois des livres comme des familles : on a deux beaux enfants, on décide d’en rester là, et pof, voilà qu’un(e) petit(e) troisième arrive ! Ce n’était pas planifié, pas prévu. Mais finalement, on l’accueille, on l’aime autant que les autres, et on découvre qu’il/elle a autant de raisons d’être là que ses aînés.

Ce petit ouvrage, nous n’avions pas imaginé l’écrire : il nous semblait avoir tout dit dans nos deux précédents gros livres. Mais lorsque nous en bavardions entre nous, nous nous apercevions qu’il nous restait encore de petites choses à préciser ou à rajouter ; et sans doute aussi, éprouvions-nous l’envie de travailler encore un peu ensemble, tous les trois.

Le fruit de tout cela, de ces bonnes ou mauvaises raisons, c’est cet abécédaire : il reprend la substantifique moelle de ses deux grands frères, et qui apporte aussi beaucoup de notions nouvelles. Il ne demande pas à être lu dans la continuité, comme le sont ses aînés, plus sérieux et exigeants, mais plutôt dans le vagabondage, selon les besoins ou l’inspiration du moment. Il est à lire moins longtemps, par petit bouts, mais avec toujours en tête la question : comment puis-je transposer cela, ce dont parlent ces trois cocos, dans ma vie à moi ?

Nous espérons que cet Abécédaire vous plaira ; en tout cas, nous en sommes fiers, et sommes heureux qu’il existe. Et puis, nous vous le promettons, tout comme nous nous le sommes promis : il sera vraiment notre petit dernier. Nous avons déjà assez bavardé !

➋ Quatrième de couverture

« Nous avons plus que jamais besoin des autres. »

« Nous croyons au pouvoir réconfortant de la sagesse. Elle a la capacité de nous aider à moins souffrir et à moins faire souffrir.»

Un moine, un philosophe, un psychiatre. Ils sont amis et, ensemble, ils ont écrit deux livres pour nous aider à vivre mieux : Trois Amis en quête de sagesse et À nous la liberté. L’idée de cet Abécédaire est d’en extraire la substantifique moelle sous forme de petits textes très accessibles, depuis A comme Acceptation, jusqu’à Z comme Zen.

De nouveaux thèmes ont été ajoutés – vulnérabilité, solidarité, résilience, etc.- comme autant de repères pour cheminer en ces temps incertains. Chacun des auteurs a choisi les mots qui lui sont chers pour confier sa vision, son expérience, les efforts à entreprendre pour être plus cohérent, plus à l’écoute, plus altruiste, plus heureux.

Christophe André est médecin psychiatre. Il est l’auteur, notamment, d’Imparfaits, libres et heureux, Méditer jour après jour, Le Temps de méditer.

Alexandre Jollien est philosophe et vit en Suisse. Il est l’auteur, entre autres, d’Éloge de la faiblesse, Petit Traité de l’abandon et de Vivre sans pourquoi.

Matthieu Ricard est moine bouddhiste et photographe. Il se consacre à ses projets humanitaires et à des livres : L’Art de la méditation, Plaidoyer pour l’altruisme, Plaidoyer pour les animaux.

    Leave a Reply